Telenet.be
 
 
 
 

Information sur la dette

 
 

Profil De Dette

Profil De Dette

Au 30 juin 2023, le solde total de la dette (y compris les intérêts courus) s'établissait à 6.575,9 million d'euros, dont un montant en principal de 1.455,9 millions d'euros lié aux Senior Secured Fixed Rate Notes libellées en USD échéant en mars 2028 et un montant en principal de 3.211,9 millions d'euros dû au titre de notre facilité de crédit de premier rang modifiée en 2023 échéant entre avril 2028 et avril 2029. Le solde total de notre dette au 30 juin 2023 comprenait également des dettes impayées de 394,6 millions d'euros liées aux licences de spectre mobile à la suite de la vente aux enchères du spectre multibande de l'année dernière, car nous avons opté pour des paiements annuels différés sur la durée de vie de chaque licence plutôt que pour des paiements anticipés. En outre, le solde total de notre dette au 30 juin 2023 présentait un montant en principal de 335,9 millions d'euros lié à notre programme de financement par le fournisseur, comme indiqué plus en détail ci-après. Le reste représente principalement les obligations locatives liées (i) à la vente le 1er juin 2022 de notre activité de tours de téléphonie mobile à DigitalBridge, qui a donné lieu à un accord de location à long terme de 15 ans, comme détaillé ci-dessus, (ii) au bail emphytéotique à long terme avec Fluvius pour l'utilisation de son réseau HFC, couvrant environ un tiers de la Flandre avant la clôture de la transaction NetCo au 1er juillet 2023 terminant ce bail et (iii) à d’autres contrats de location.

Au 30 juin 2023, nous avions une dette à court terme de 335,9 millions d'euros liée à notre programme de financement par le fournisseur, échéant entièrement dans les douze mois et assortie d’une marge de 195 points de base au-dessus de l’EURIBOR (seuil à 0 %). Par rapport au 31 décembre 2022, l'encours de dette à court terme liée au financement par le fournisseur a diminué de 10,0 millions d'euros au premier semestre 2023, avec une hausse de 14,6 millions d'euros le deuxième trimestre 2023, reflétant la saisonnalité de certains de nos paiements programmés de financement par le fournisseur et ayant un impact sur notre flux de trésorerie disponible ajusté du même montant au cours des deux périodes. Nous prévoyons une évolution globalement stable en 2023 par rapport au 31 décembre 2022, comme indiqué dans nos perspectives de flux de trésorerie disponible ajusté pour l'exercice 2023, mais avec une certaine saisonnalité dans certains de nos paiements d'un trimestre à l'autre.

Le 30 juin 2023, nous avons conclu un accord supplémentaire pour modifier et reformuler notre facilité de crédit de premier rang (ci-après la « Facilité de crédit de premier rang modifiée en 2023 ») pour (i) remplacer le LIBOR par le CME Term SOFR, administré par CME Group Benchmark Administration Limited comme taux de référence pour les prêts libellés en dollars américains dans le cadre de la facilité de crédit de premier rang modifiée de 2023, (ii) scinder la facilité de crédit renouvelable I en la facilité de crédit renouvelable A (dont l'échéance est le 31 mai 2026) et la facilité de crédit renouvelable B (dont l'échéance est le 31 mai 2029) et (iii) augmenter le total des engagements au titre de la facilité de crédit renouvelable B de 90,0 millions d'euros. Outre la durée prolongée, la facilité de crédit renouvelable B a les mêmes caractéristiques que la facilité de crédit renouvelable A (y compris (a) une marge de 2,25 % sur l'EURIBOR (planché à 0 %) et (b) une commission d'engagement de 40 % de la marge) et peut être utilisée aux mêmes fins que la facilité de crédit renouvelable A. À la suite de ces modifications, nous avons réussi à étendre et à augmenter nos engagements au titre de la facilité de crédit renouvelable sous la facilité de crédit de premier rang modifiée de 2023 et le montant total de nos engagements au titre de la facilité de crédit renouvelable sont désormais de 600,0 millions d'euros, renforçant encore notre profil de liquidité.

À l'exception de nos engagements en matière de financement par le fournisseur et de spectre mobile, tous nos risques de taux d'intérêt flottant et de change ont été couverts jusqu'à l'échéance de ces instruments de dette par le biais d’une série de produits dérivés, améliorant ainsi la visibilité de notre futur flux de trésorerie disponible ajusté et minimisant l'exposition aux fluctuations des marchés financiers. À l’exclusion des dettes à court terme liées à notre programme de financement par le fournisseur, nous ne devons faire face à aucune échéance de dettes avant mars 2028, avec une durée moyenne pondérée d’environ 5,0 ans au 30 juin 2023. Notre coût moyen pondéré de la dette au 30 juin 2023, y compris les couvertures, était d'environ 3,0 %, hors frais d'engagement, baux, financement des fournisseurs et montants liés aux licences de spectre mobile. Enfin, nous avons eu pleinement accès aux 645,0 millions d’euros d’engagements non utilisés au titre de nos facilités de crédit renouvelables au 30 juin 2023 comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Cela représente une augmentation nette de 90,0 millions d'euros par rapport au trimestre précédent en raison de l'augmentation de notre facilité de crédit renouvelable comme détaillé ci-dessus.

debt

Pour plus d’infos à propos de nos instruments de dette et de nos plans de paiement au 30 juin 2023, nous référons au Investor & Analyst Toolkit du 2ième  trimestre de 2023.