Ratio De Dette Nette

À la mi-février, le conseil d'administration a décidé de redéfinir le cadre de ratio de dette de la société, le ratio de Dette nette totale sur EBITDA consolidé annualisé étant maintenu à 3,5x-4,5x. Désormais, le cadre de ratio de dette redéfini sera basé sur le ‘net total leverage’ et non plus sur le ‘net covenant leverage’.

Le solde restant de l’ensemble de nos emprunts consolidés et le solde de la trésorerie et des équivalents de trésorerie - tels que définis dans le cadre de notre Facilité de crédit de premier rang modifiée 2017 (net covenant leverage) - se sont traduits par un ratio dette nette totale/EBITDA consolidé annualisé de 3.2x au 31 mars 2018. En vertu de notre Facilité de crédit de premier rang modifiée 2017, l’EBITDA consolidé annualisé inclut des synergies OPEX non réalisées concernant à la fois l’acquisition de BASE et de SFR Belux, tandis que notre dette nette totale ne comprend aucun passif de location-financement ni aucun passif à court terme lié au financement par le fournisseur. Notre ratio de dette nette actuel prévu par convention (net covenant leverage) est sensiblement inférieur à la « springing maintenance covenant » de 6,0x et au test de ratio d’endettement de 4,5x le « net senior leverage ». Si l’on exclut les synergies OPEX non réalisées mentionnées ci-dessus et si l'on prend en compte tous les passifs à court terme et à long terme au bilan, notre ratio d’endettement net total atteint 4.0x au 31 mars 2018, ce qui le situe au centre de la fourchette redéfinie de la société.